Derniers sujets
» De nouveaux horizons.... TSW
Lun 3 Déc - 19:18 par Jhuna'lhee

» migration.
Dim 8 Juil - 0:07 par Raezak

» R.I.P....?
Dim 27 Mai - 11:42 par Taral'ru/Calcine

» Alliance - Proposition
Ven 25 Mai - 17:31 par Leendrill

» TESO, joie joie joie
Sam 19 Mai - 11:19 par Xeldram

» Gare à vous les republicains ! les gens tout rouges ont faim ! (ça rime en plus !)
Ven 18 Mai - 12:03 par sored

» Guild wars 2
Ven 18 Mai - 7:38 par Traquemort

» Yenlad la Destructrice
Jeu 3 Mai - 14:19 par Yenlad

» Archive de l'Armée de la République. Dossier n°654 21, codename "Dek'".
Mar 1 Mai - 16:31 par Grigou

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Grigou, ou quand classe et ridicule ne font plus qu'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grigou, ou quand classe et ridicule ne font plus qu'un

Message  Grigou le Dim 4 Mar - 18:51

"De toute façon, moi j'nique toutes vos mères !" crie l'homme aux cheveux noirs en bataille, complètement nu.

Le patron du bordel, situé en plein coeur de Nar Shaadda, et ses cinq gardes du corps le regardent d'un air mauvais, lourd de dédain et de colère, puis trois d'entre eux s'approchent de lui. La prostituée s'efface discrètement, remballant rapidement ses fringues avant de disparaître derrière le groupe d'hommes qui menacent son client.

Le premier coup lui fait lâcher la cigarette mal roulée qu'il porte de manière presque systématique entre les lèvres et le second lui fait mettre un genou au sol, le forçant à se tenir au lit encore défait. Lorsque les suivants tombent, il n'a d'autres choix que de se rouler en boule au sol en espérant échapper au plus gros des coups. Coups de poing, coups de talon... lorsqu'il en pare un, c'est pour mieux se faire éclater par les suivants. Après une bonne minute de ce traitement de faveur, les gardes du corps reculent d'un pas, le laissant là, la bouche en sang et avec une ou deux côtes en miette.

Le patron de la cantina s'avance vers lui et dit :

"C'est ce qui arrive aux mauvais payeurs et à ceux qui tapinent à moins de cent mètres de mon établissement... et toi, tu cumules, espèce de sous-merde. Tu gagnes du blé en vendant ton corps à n'importe qui et tu le dépenses en allant te taper mes filles. T'as un problème, mon gars... un sérieux problème..."

Grigou lève timidement l'index et bafouille :

"Ah mais ouais mais nan... je... malentendu..."

Le propriétaire de la cantina tire longuement sur son énorme cigare et s'approche encore de notre Grigou, toujours recroquevillé au sol. Une flaque de sang commence à se former au sol, au niveau de son visage. Un nuage de fumée âcre vient s'écraser sur son visage tandis que son tourmenteur souffle doucement dans sa direction.

"Si je ne te tue pas, c'est grâce au BSS, met toi ça dans la tête. J'ai une dette envers Raynes et Zeph'y et ils m'ont demandé d'être coulant avec toi. Je sais pas ce qu'ils peuvent trouver à un déchet comme toi, mais je vais être sympa et faire passer le message." dit-il en glissant un holo dans la main du blessé.


Lorsque Grigou regarde le holo, quelques jours plus tard, assis dans son fauteuil préféré, un sourire se dessine sur son visage en contemplant les formes voluptueuses de cette superbe femme à la peau noire :

"T'es aussi à l'aise dans les cantinas, les tripots ou les bordels que sur un champ de bataille ? Bienvenue au Black Sheep Squadron, ramassis de têtes brûlées pour les sales besognes de la République."

Il crache un petit nuage de fumée grisâtre et termine son whisky d'un trait. Dès qu'il aurait retrouvé son vaisseau, il irait rendre visite à ces fameux moutons noirs...




[HJ : En vrai, je m'appelle Morgan, j'ai 28 ans, je suis un mec (le prénom peut prêter à confusion) et je suis barman à Lyon. Je suis donc souvent connecté à des heures tardives, mais rarement en soirée, vu que je taffe ou que je sors. La description de votre guilde m'a bien fait envie vu qu'elle colle complètement à l'idée que je me fais de mon Grigou dépravé qui brûle la chandelle par les deux bouts et j'espère donc que vous l'accepterez dans vos rangs. Merci de m'avoir lu Smile]
avatar
Grigou

Messages : 70
Date d'inscription : 04/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grigou, ou quand classe et ridicule ne font plus qu'un

Message  Zeph'y le Lun 5 Mar - 2:04

Nonchalament affalée sur un confortable divan, elle expulse peu à peu, de petits nuages de fumée... laissant flotté son esprit, rendu admirablement quiet par le doux herbage consommé.
D'une main légère, elle fait passer le tuyau à une des deux superbes rouquines. Les deux jeunes femmes, sensiblement identiques et peu vêtues, sont déjà dans un état de griserie avancée.

Au dehors, un raffut se fait entendre... le Second avait pourtant spécifié au patron qu'elle souhaitait être tout à fait au calme !

Souhaitant trouver l'origine du chahut, et par la même réprimander le maître de lieux, Zeph'y s'avance d'un pas félin vers la chambre voisine...
Etonnée par la scène, quelque peu burlesque, elle sourit à la vue de cet intriguant personnage. L'homme, nu comme un ver, se prend une magistrale volée de coups, pourtant il ne riposte pas et se protège à peine. Dans son for intérieur, elle est pourtant persuadée qu'il pourrait très bien faire face à ses agresseurs, aussi nombreux soient ils...

Discrètement, alors que le lascar est à terre et qu'il ne la voit pas, elle glisse à l'oreille du patron quelques mots et lui fourre un objet dans la poche.




[HRP :
J'aime beaucoup ton post Smile
Faudrait qu'on se rencontre ig/rp et pour se faire n'hésite pas à me whisper.
Attention cepedant : fumer tue / les fumeurs meurent prématurement / fumer peut entraîner une mort lente et douloureuse - parce que bien entendu c'est une des premières causes de mortalité dans un mmo Razz ]


_________________
Des moutons dirigés par un lion sont plus redoutables que des lions dirigés par un âne.
avatar
Zeph'y
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum