Derniers sujets
» De nouveaux horizons.... TSW
Lun 3 Déc - 19:18 par Jhuna'lhee

» migration.
Dim 8 Juil - 0:07 par Raezak

» R.I.P....?
Dim 27 Mai - 11:42 par Taral'ru/Calcine

» Alliance - Proposition
Ven 25 Mai - 17:31 par Leendrill

» TESO, joie joie joie
Sam 19 Mai - 11:19 par Xeldram

» Gare à vous les republicains ! les gens tout rouges ont faim ! (ça rime en plus !)
Ven 18 Mai - 12:03 par sored

» Guild wars 2
Ven 18 Mai - 7:38 par Traquemort

» Yenlad la Destructrice
Jeu 3 Mai - 14:19 par Yenlad

» Archive de l'Armée de la République. Dossier n°654 21, codename "Dek'".
Mar 1 Mai - 16:31 par Grigou

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Soeurette ... [Reel'yne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soeurette ... [Reel'yne]

Message  Reel le Jeu 2 Fév - 19:58

Il faisait nuit noire, la lune éclairait faiblement les longs couloirs de l'orphelinat ce qui donnait l'impression d'être dans un hôpital des plus lugubres, comme celui d'un savant fou.

Les ténèbres enveloppaient scrupuleusement chaque recoin qui n'était éclairé par cette lune a l'aspect si sinistre.
Une lune jaunâtre, satellite d'une planéte dont elle ne connaissait meme pas le nom.

Elle marchait doucement pour ne faire aucun bruit et scrutait les environs, a l'affût du moindre son suspect.
Elle avait entendu quelque chose, elle en était sûre !

Du haut de ces dis ans, la petite Zabrak faisait preuve d'un courage sans mesure pour une enfant, elle était persuadée d'avoir entendue quelque chose mais, par crainte d'une autre punition, elle n'osa réveiller ces camarades ou ces surveillants.

Ces surveillants .. elles les détestait, ils étaient méchant et avait de drôle de manière d'élever les enfants.
Les plus jeunes ne faisaient pas long feu et les plus robustes, comme sa soeur, disparaissait toute la journée pour ne revenir que le soir, souvent affamé et couvert de bleus.

Pas a pas, elle descendit les escaliers qui étaient froid et renforçait ce sentiment de solitude face a l'inconnu.

"C'est rien .. Surement un holo mal éteint, ne t'en fais pas Reel ...".

Elle tentait de se persuader qu'il ne se passait rien au rez de chaussée mais quelque chose au fond d'elle la mettait en garde.

Enfin arrivée dans le couloir menant a la salle commune du rez de chaussée, elle apercue de la lumière et ces espoirs s'évanouirent aussitôt, quelqu'un était entré dans l'orphelinat ! Mais qui ?! Et surtout pourquoi ?!

Des voleurs ?! Mais y'as rien a voler ici !!

C'est alors qu'elle reconnue Kelytch au coin d'un couloir, un des surveillants, il avait fait entrer de nombreux hommes armés dans la demeure et un sentiment de danger ancré en elle la pousse a hurler de toute ces forces !

Elle tenta de courir mais ces petites jambes ne purent distancer un Zabrak dans la force de l'âge, Kelytch attrapa la petite Reel'yne et la traina par les cheveux.

Tandis que que ces fesses faisait connaissance avec le parquet de manière brutale et sur une longue distance, elle vit le carnage qui avait pris place dans l'orphelinat.

Les surveillants dormant au rez de chaussée étaient tous morts ... Et les enfants aussi ! Elle eut envie de vomir.

A l'étage, ça se réveillait !

Les plus jeunes se mettaient a pleurer, les surveillants a l'étage descendait en trombe, l'arme a la main ...

Arme a la main ?! C'est vrai que ces surveillants avaient toujours eu des têtes de loubards ...

Les combats s'engagèrent et pendant ce temps, Reel'yne hurlait et pleurait a chaudes larmes ..

Les intrus se faisaient descendre un a un et l'orphelinat s'était transformée en une zone de guerre ou les corps s'entassaient, Surveillants et Bandits ... Loubards contre Intrus, Reel'yne ne reconnaissait plus personne d'amical .. Et elle vit sa soeur .. au pied de l'escalier caché sous un bureau.

"Soeurette !" hurla t-elle, attirant l'attention de Kelytch, le traître.

Il tourna la tête vers Reel'yne et vit en elle une échappatoire.

"Viens par la toi !" Il l'attrapa de nouveau et la blottit contre son corps, se servant d'elle comme d'un bouclier.

"Maintenant vous allez tous jeter vos Blasters bande d'enfoirés ! Vous avez pas l'cran de déssouder une gamine, elles sont trop précieuses pour vous hein ?!"

Les surveillants obéissaient .. et se firent descendre, un a un sans qu'aucun n'ose faire feu pour tuer le traître et la petite par la meme occasion.

Reel'yne voyait toujours sa soeur au bout du couloir, elle voulait lui hurler de courir, de s'enfuir avec les autres enfants deja loin mais elle fit tout le contraire.

Reel'ka se faufila parmi les cadavres pour se procurer un Blaster rudimentaire mais toujours chargé, encore fumant de la bataille passée.
Elle était a peine plus agée que sa soeur mais semblait savoir se servir d'une arme avec efficacité.

- Lache la espèce de pourriture ! Je t'ai jamais aimée j'hésiterais pas a te vaporiser !

- Et tu compte faire comment ma petite ? C'est pas toi qui va arrêter Kelytch t'as pas ce qu'il faut pour ça ! Jette cette arme avant de te faire mal !

- LACHE LA !!

Kelytch sorti une lame de sa veste, elle était aiguisée et prête a l'emploi, il la posa sur le cou de Reel'yne et appuya avec insistance.

- Tu la connais hein ? Ptet meme que c'est ta soeur hein ? Vous êtes tous des monstres ici, je me fous que vous soyez des gamin ou pas, on vous apprend a tuer ici hein ... Bah faut croire que ton entrainement est finie ma petite et voici ton cadeau de félicitations !

Kelytch entailla le visage de Reel'yne qui hurlait de douleur du coin droit de la bouche jusque sur le haut de son cou.

Le sang ruisselait sur ces habits et Reel'ka serrait les dents a s'en claquer la machoire.

Kelytch essuya le sang sur son pantalon et reposa la lame contre le cou de Reel'yne

- Héhé, et maintenant, le bouquet final ....

Le stress, la douleur et la peur firent bouillonner le sang de Reel'yne qui était submergé par tout ces sentiments si fort, elle poussa un hurlement qui fit trembler l'orphelinat et repoussa Kelytch contre le mur sans meme savoir comment elle était capable d'une telle chose !

Kelytch fut sonné mais pas vaincu, il jura et leva la tête ..

Face au Blaster de Reel'ka, a cette distance, viser n'était pas nécessaire, il entendit un léger **clic** et la lune sinistre accompagna son regard tandis que son corps retombait lourdement contre le mur.

"Soeurette ! Ne meurs pas Soeurette, on va te soigner je te le jure !", Reel'ka pleurait a chaudes larmes, c'était son premier meurtre .... Et les émotions avait pris le contrôle de son corps.

Le rêve prit fin sur cette image, les deux soeurs enlacées, l'une couverte de son propre sang et l'autre couverte du sang de leur ennemi ..

- Soeurette ... Je te retrouverais.[/i]

Reel'yne ne pleurait pas, après les événements de l'orphelinat, un étrange monsieur encapuchonné vint la voir et lui parla de la Force ... Il l'emmena loin de sa soeur, de nuit, pour leur éviter des adieux déchirants.

Une nuit a la lune jaunâtre encore une fois, direction une autre planéte inconnue pour apprendre auprès de cet homme, ce jedi, ce qu'était la Force et comment la maitriser.

Reel'yne ne pleurait pas, Reel'yne ne pleurait plus.

il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie.
Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.

Et la Force la guiderait jusqu'a sa Soeurette ...

[HRP]

Merci d'avoir eu le courage de tout lire si c'est le cas.
Voici la Soeur de Reel'ka, Jedi Erudit spé heal que j'ai surtout crée pour etoffer le BG de Reel'ka et pour casser une certaine lassitude que la Franc-tireuse m'offrait par son gameplay assez répétitif et sans réel stratégie.
Voila voila ...
avatar
Reel

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 31
Localisation : Cible en vue

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum