Derniers sujets
» De nouveaux horizons.... TSW
Lun 3 Déc - 19:18 par Jhuna'lhee

» migration.
Dim 8 Juil - 0:07 par Raezak

» R.I.P....?
Dim 27 Mai - 11:42 par Taral'ru/Calcine

» Alliance - Proposition
Ven 25 Mai - 17:31 par Leendrill

» TESO, joie joie joie
Sam 19 Mai - 11:19 par Xeldram

» Gare à vous les republicains ! les gens tout rouges ont faim ! (ça rime en plus !)
Ven 18 Mai - 12:03 par sored

» Guild wars 2
Ven 18 Mai - 7:38 par Traquemort

» Yenlad la Destructrice
Jeu 3 Mai - 14:19 par Yenlad

» Archive de l'Armée de la République. Dossier n°654 21, codename "Dek'".
Mar 1 Mai - 16:31 par Grigou

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


La particule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La particule

Message  Traquemort le Ven 20 Avr - 10:31

Ah, général Garza, entrez donc et installez vous à votre aise.

Le général Garza a beau être une dure à cuire, se retrouver face à ce Duros l'impressionnait un peu. Après tout, il s'agit du Commander Stantorrs, rien que cà...

Garza... Vous êtes un bon élément. Fiable, efficace et pas hostile à un peu de...créativité... Votre gestion des squads Havoc le prouve. Rassurez-vous, si je vous ai faite venir, c'est pour vous expliquer... comment dire...

Simplement, Commandeur. C'est le meilleur moyen d'après mon expérience.

Le Commander parta d'un grand rire. Qui cessa abruptement.

Bien. Simplement dit, mes services me rapporte que vous vous intéressez un peu trop au planning et au passé de celui que vous appelez Traquemort. Vous auriez même introduit une demande pour lui rendre son nom pour services rendus...

Il s'agit d'un de mes hommes, j'ai le droit, meme le devoir, de savoir pourquoi il lui arrive de disparaitre, et de me sortir des excuses bidons quand ca arrive! Et quel que soit son crime, il a bien servi la Republique sous mes ordres, accomplissant parfois l'impossible. Il mérite de pouvoir porter son nom, il me semble.

Oui... Oui... C'est bien pour cela que c'est moi qui vais vous raconter une petite histoire. En commencant par corriger une petite erreur. Son nom
actuel n'est pas Traquemort mais bien "Le Traquemort". Une simple particule de différence, mais elle a sa raison d'être.


Le regard du Commandeur se fit lointain. Il semblait encore hésiter. Il prit enfin une grande inspiration et commenca son histoire.

Je vais vous expliquer. Je vous prie d'attendre la fin avant de me poser vos questions.
Cela fait très longtemps que l'armée compte un Traquemort parmi ses rangs. Il s'agit quasi toujours d'un soldat particulièrement doué mais tombé en disgrace pour une raison ou une autre. Une fois sélectionné, le Traquemort se voit retirer son nom, son histoire militaire, son grade, sous un prétexte ou un autre. Même si la sanction peut paraitre lourde, elle n'éveillera pas les soupcons plus que cela.
Vous le savez, nos soldats, à l'inverse de droides par exemple, sont à la fois grandis et limités par leurs émotions, leurs instincts, leurs histoires. Face à certaines situations, tout soldat favorisera sa propre préservation, son instinct de survie prenant le pas sur tout le reste.


Garza acquiesça d'un signe de tête. Après tout, un soldat mort ne vaut rien, une lecon que tous les survivants d'une bataille connaissent.

La République a il y a longtemps mis au point le programme "Traquemort". Cela fait plus de 300 ans qu'un Traquemort succède à un autre, toujours au service exclusif du Commandeur en chef et de quelques uns des plus hauts dignitaires de la République. Le principe, même si je ne l'approuve pas vraiment, est simple. A l'aide d'un peu de technologie et de beaucoup d'hypnose, nous supprimons temporairement cet instinct de survie à l'aide d'une phrase code. Et des implants de divers types libèrent certaines substances ou suppriment certaines fonctions du corps, comme la sensation de douleur. Tant que la phrase code d'annulation n'a pas été transmise, le soldat en question devient une machine. Il fera tout pour accomplir sa mission, sans tenir compte du reste, que ce soit sa propre vie ou celle des autres. Sa personnalité est annihilée.

Stantorrs soupira.

Le Traquemort est bien sûr réservé à des missions spéciales. En général, des missions réclamant... un certain dédain pour la vie et les valeurs que nous défendons. Et un taux de survie assez...faible...
Je vais être tout a fait honnête avec vous. J'ai vu les rapports et quelques holovids... Et ils me font peur. Je ne sais pas exactement ce que les techs leur ont fait, mais une fois lachés, ce sont des monstres. Insensibles, inaccessibles à toute forme de sentiments. Des monstres.
Le Traquemort actuel est votre homme, bien entendu. Mais nous apprécierions que vous ne cherchiez plus à savoir où il disparait quand il le fait... Et toute tentative de restaurer son passé est impossible. Je répugne à utiliser une telle arme, donc le Traquemort actuel est assez épargné. Mais s'il le faut, je l'utiliserai à nouveau. Vous devrez vous contenter de cela.


En temps normal, Garza aurait réagi plutot sèchement à un tel discours. Mais le Commander était visiblement encore secoué à la simple évocation de ces fameux rapports. Elle prit donc le temps de calmer sa respiration.

Commander Stantorrs, si je comprends bien, celui qui dirige actuellement une escouade de brillants soldats est une sorte de bombe à retardement dont vous tenez le détonateur. Quel est le risque pour l'escouade? Comment puis-je confier des soldats à un homme pareil?

Le Commandeur eut un geste apaisant.

Votre escouade ne risque rien. Cela fait partie de la programmation du Traquemort. En cas de mission, il est appelé, briefé et activé. Un des paramètres est d'agir en solo sauf si des hommes lui sont fournis par nos soins. Lors du premier essai, l'escouade du Traquemort fut envoyée en renfort. Ce fut catastrophique. Perte totale. Nous n'avons jamais répété cette erreur.

Ils sont tous morts?? Dur à croire. A vous entendre, c'était une escouade d'elite.

Ils ne sont pas tous morts, non. Deux hommes ont survécu en plus du Traquemort. Mais ils ont fini leurs vies dans une institution psychiatrique. Et le Traquemort ne valait pas mieux. Les gardes de la station de recherche ont été obligés de l'abattre.
Depuis, le Traquemort est débriefé et désactivé. La désactivation provoque aussi une amnésie partielle. Il sait qu'il a accompli une mission. Il ignore simplement comment.


Garza fut congédiée quelques minutes plus tard. Elle était un peu pâle. Mais elle avait juré de servir la Republique, et cela incluait d'obéir aux ordres et de faire avec ses aspects les moins agréables aussi.
avatar
Traquemort

Messages : 65
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum